L’association Défis de Femmes réhabilite l’école publique de Lalala

12-11-2015 19:51:03

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OI

L’école publique de Lalala, dans le 5e arrondissement de Libreville donne aujourd’hui l’image d’une école moderne et propre, grâce à l’action de l’association Défis de Femmes, laquelle vient de financer les travaux de réhabilitation de l’établissement.



Les travaux réalisés par la société MEZ BTP et en lien avec la plomberie, l’électricité et la peinture des bâtiments ont été livrés ce 12 novembre 2015 devant le personnel de l’école et les responsables de l’association Défis de Femmes.  Marie Noëlle Onkira, directrice de l’établissement a exprimé sa gratitude envers les bienfaiteurs. « Je suis très contente que l’établissement dont j’ai la charge ait bénéficié de l’attention de l’association Défis de femmes. Nous tenons à marquer notre reconnaissance envers cette association et l’invitons désormais à accompagner nos meilleurs élèves jusqu’à la fin de leur cursus scolaire », a déclaré la directrice de l’établissement, lors de la cérémonie de réception des travaux.

 

Marie Noëlle Onkira a invité par ailleurs le gouvernement à construire de nouvelles salles de classe au sein de l’école, afin d’offrir de meilleures conditions d’études aux élèves.  L’école publique de Lalala compte 9 salles de classe physiques pour le cycle primaire, pour 13 classes pédagogiques et deux salles de classe physiques pour le cycle maternel.

 

 « L’association Défis de femmes fait confiance aux PME gabonaises. Nous avons travaillé avec ardeur pour être à la hauteur de ses attentes. Le délai de livraison des travaux a été respecté, ainsi que les autres engagements contractuels», a déclaré pour sa part Will Franck Ndoutoume, DG de MEZ BTP.

 

‘’La réfection de l’école publique de Lalala s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de réhabilitation des établissements primaires et secondaires du Gabon par notre structure associative. Nous allons continuer ce travail car pour nous, le cadre du travail est aussi important que la qualité des enseignements’’, a déclaré le secrétaire général de Défis de Femmes, Serge Abessolo.

 

Défis de Femmes reviendra la semaine prochaine à l’école publique de Lalala, cette fois-ci pour faire un don de 400 tables bancs, des chaises et des bureaux.

 

 

Mbou Giovanna

 

 

 

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article