Le festival Gabao annoncé pour le 29 octobre

15-10-2015 08:17:53

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

oi

Plus de 30 artistes africains seront présents dans la capitale gabonaise à l’occasion de la 13e édition du festival Gabao, qui se tiendra à l’institut français de Libreville du 29 au 31 octobre 2015, a annoncé le comité d’organisation dans un communiqué officiel.



La 13ème édition du Festival Gabao se tiendra à l’institut français du Gabon (IFG), à Libreville du 29 au 31 octobre 2015, avec une programmation sur mesure alliant musiques traditionnelles et musiques urbaines. Une place de choix sera offerte aux têtes d’affiches et aux jeunes artistes.

 

 

Parmi les artistes annoncés, on retrouve des noms tels que, 2D-Kost (Tchad), Almack (Gabon), Armada Street (Gabon), Ben Laruz (Gabon), Big Kim (Gabon), Desirey (Gabon) , Fanicko de Jésus (Bénin), Farouck Dji et Wiz farel

(Gabon), Gregzo (Gabon), K2h (Gabon), Kryston katende (Congo -Gabon), Larynx offishal (Gabon), MK (Gabon), Vickoss Ekondo (Gabon), Nelyo (Gabon), Nero x (Ghana), Nicole Amogho (Gabon), Nix (Sénégal), Play Girl (Cameroun – Congo), Professeur T (Gabon), Rodikx (Gabon), Ruff N Smooth (Ghana), Seyze (Gabon) et Tlm (Gabon).

 

 

En plus de la programmation musicale, plusieurs activités structurantes seront

proposées au cours du festival, dans le but de renforcer les capacités des acteurs culturels locaux. Notamment des un atelier de formation en journalisme culturel et un forum des cultures urbaines.

 

 

La principale innovation de cette édition est le lancement du «Gabao des Mwanas», le festival des enfants de 6 à 12 ans. Un espace de jeux dans les jardins de l’institut français leur sera dédié.

 

 

Cette 13ème édition du festival Gabao est organisée par Afrik’Aktion Culture, en collaboration avec le ministère gabonais de la culture, des arts et de l’éducation civique et l’Institut français du Gabon.

 

 

[- Auteur: "oi" | - Source: "oi" | - Photo source: "oi"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article