La série « Aimé Malgré Lui » diffusée sur Kanal 7

07-10-2015 09:28:31

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OI

La série TV « Aimé Malgré Lui » sera diffusée sur la chaîne de télévision internationale Kanal 7 dès ce mercredi 7 octobre 2015 à 22 heures 17.



 

La série TV « Aimé Malgré Lui » sera diffusée sur la chaîne de télévision internationale Kanal 7 dès ce mercredi 7 octobre 2015 à 22 heures 17. Cette œuvre cinématographique composée de 72 épisodes a été réalisée par Didier Ndenga et tournée entre Paris et Bangui, en République Centrafricaine.

 

Synopsis

 

« Aimé Malgré Lui » raconte l’histoire d’un richissime homme, Pierre Lenoir, qui après avoir eu un enfant avec sa femme décide de ne plus en faire. Il demande alors à cette dernière de se faire avorter lorsqu’il apprend qu’elle est de nouveau enceinte. Thérèse Grimaud demande le divorce et garde l’enfant en mentant à son mari qu’elle a avorté. C’est aussi l’histoire de Lindsay, une jeune fille vivant à Paris, qui décide un jour de tout plaquer pour aller vivre avec sa mère à Bangui. Elle fait la rencontre de Jacques, et en tombe follement amoureuse. Elle ignore que c’est son frère…

 

Les acteurs

 

Habi Touré et Ray Reboul sont les acteurs principaux de la série. Habi Touré, d’origine Centrafricaine incarne le rôle de Lindsay. Elle est actrice et a joué dans le film « L’amant de ces dames », qui a reçu le prix du public au Festival GPAC. Ray Reboul est un acteur qui a également tourné dans plusieurs films et séries à l’exemple du film « Tout est encore possible » de Christian Lara. Il a reçu le prix de la meilleure interprétation masculine africaine aux Golden Crawn Awards de 2013 à Abidjan. Emil Abossolo (Cameroun), Serge Abessolo (Gabon) et une trentaine d’autres acteurs professionnels d’Afrique et d’Europe ont participé également au tournage de cette série TV.

 

 

Un autre film, notamment « La Parfaite Inconnue » est également diffusé  depuis le 5 octobre dernier sur la chaîne de télévision Kanal 7, laquelle se positionne désormais comme leader de la promotion du cinéma africain francophone.

 

 

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article