Le WWF s’implique dans la préparation du forum Chine-Afrique

07-04-2015 22:03:02

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OI

Le WWF, organisation non gouvernementale à caractère international, a dans le cadre de la préparation du Gabon au forum pour la coopération Afrique Chine (FOCAC), organisé des consultations, en vue de proposer des projets d’investissements au partenaire Chinois lors de ce forum qui aura cette année en Afrique du Sud.



Au cours d’une conférence de presse tenue  vendredi à l’institut français du Gabon, le WWF a présenté ses recommandations et celles issues des consultations auprès des ONG locales, de l’administration et des partenaires techniques et financiers.

 

Parmi les recommandations formulées il y a  entre autres, la création d’une cellule  de trois personnes au sein du ministère des affaires étrangères et chargée de la préparation et du suivi évaluation du processus FOCAC et l’identification des projets par les ministères sectoriels, en vue de l’élaboration d’un portefeuille de projets à soumettre dans le cadre des négociations FOCAC. Il s’agit aussi de la mise en place d’un observatoire externe de l’exploitation des ressources naturelles et  l’implication de la société civile dans les différents processus liés à cette rencontre entre la Chine et l’Afrique.

 

Selon la directrice nationale du WWF, Marthe Mapangou, l’organisation de ces consultations rentrait dans le cadre des activités du WWF qui veut désormais orienter sa stratégie vers la protection de l’environnement, des ressources naturelles, des écosystèmes mais surtout vers l’orientation sociale des activités issues de l’exploitation des ressources fauniques, afin que les populations locales bénéficient des retombées des investissements étrangers et notamment chinois.

 

Le WWF propose aussi que le FOCAC participe au financement des mesures incitatives en matière sociale et dans la protection de l’environnement. L’organisme international souhaite que la coopération Chine Afrique intègre la durabilité environnementale et sociale. L’intérêt du WWF est de jouer un rôle de facilitateur en offrant une expertise technique dans l’élaboration des projets et l’analyse des documents.

 

La Chine  est le plus grand consommateur de ressources fauniques  en Afrique. Le pays détient  d’énormes potentialités économiques et financières.  « Le développement rapide de la Chine s’est fait grâce à une stratégie que les Etats africains doivent s’approprier dans leur intérêt. La coopération Chine- Afrique ne vise pas seulement l’exploitation des ressources faunique et forestières mais vise aussi à aider les pays africains à se développer et à se hisser à son niveau de développement », a souligné l’ancien ambassadeur du Gabon en république de Chine, Jean Robert Goulongana.

 

Le FOCAC est une plateforme de dialogue, de concertation et de coopération créée en 2000. Il vise à promouvoir un partenariat stratégique entre La Chine et les 50 pays africains qui font partie du FOCAC.  La Chine est la 2e puissance économique  et commerciale du monde et est devenu depuis quelques années, le premier partenaire économique de l’Afrique.

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article