La diaspora africaine, l’avenir des communautés noires

14-03-2015 07:56:09

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OILa diaspora africaine est la clé du développement des communautés noires dans le monde. C’est en tous cas le message qu’ont tenu à dire les participants au Sommet des maires et dirigeants africains et de descendance africaine, qui s’est ouvert la semaine dernière, en Colombie, à Cali, en Amérique du Sud.

Présente partout dans le monde, la diaspora africaine a toujours eu un poids prépondérant pour les populations les plus démunies du continent. D’ailleurs, une récente étude prouve une fois de plus que l’aide que la diaspora injecte par exemple en Afrique est bien plus élevée que l’aide internationale au développement du continent. De nombreuses familles en difficulté comptent sur la diaspora, qui leur prête main forte quotidiennement et les soulage.

Aujourd’hui, de plus en plus d’experts en économie parlent du rôle clé que pourrait jouer la diaspora pour le développement du continent africain, grâce notamment aux investissements qu’elle effectue. Cette même diaspora africaine a été louée et mise à l’honneur lors du Sommet mondial des maires et dirigeants africains et de descendance africaine, ouvert la semaine dernière, en Amérique du Sud, en Colombie, à Cali, dans le sud-ouest du pays. Plusieurs cadres et universitaires noirs, provenant du monde entier, y ont participé.

Cécile Kyengui, ovationnée

Pour les participants au sommet, hormis l’Afrique, la diaspora peut aussi être très utiles aux communautés noires du monde entier.Les panélistes ont insisté sur la nécessité de promouvoir l’éducation, ainsi que le développement d’échanges commerciaux et l’accès à l’aide internationale. Le professeur d’histoire Kim Butler, à l’université américaine de Rutgers estime, pour sa part, que le défi pour « la diaspora africaine, cette combinaison de communautés très anciennes qui sont sorties du continent comme esclaves et d’autres plus récemment, c’est de pouvoir aider au développement de l’Afrique ». Selon cette dernière, « toute relation avec l’Afrique reflète notre identité. C’est pourquoi le soutien de chaque personne d’ascendance africaine au développement vient du fait qu’elle souhaite assumer son identité » .

La première ministre noire en Italie, la Congolaise Cécile Kyengui, qui a également participé au sommet, a fait un discours très remarqué. Cette dernière qui se bat sans relâche contre le racisme et les discriminations envers les communautés étrangères en Italie, a assuré qu’il était possible de changer cette culture en Italie, qu’elle assimile à un manque de mémoire. « Je dois être forte afin d’apporter des solutions aux immigrés qui décident de rester en Italie et pour faire comprendre aux Italiens que l’immigration et la diversité sont de bonnes choses pour un pays, pour sa politique, pour son économie », a-t-elle confié à l’AFP, en marge du sommet, où elle a été très applaudie.

Cécile Kyengui a tenu bon, malgré les nombreuses insultes et menaces dont elle a été victime en Italie, où beaucoup n’ont pas digéré qu’elle soit nommée ministre. Qu’importe, la ministre congolaise ne s’est pas laissée déstabiliser. Aujourd’hui, au sein de la diaspora africaine, elle est considérée comme un véritable exemple de réussite.

 

Source : Afrik.com

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article