Libéria : aucun candidat ne réussit l’examen d’entrée à l’université

29-08-2013 09:30:17

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OI

Libreville, (Ogooueinfos.com) - Deux mille cinq cent (2500) candidats étaient en lice pour l’entrée à l’université. Aucun d’entre eux n’a réussi l’examen d’entrée en première année de l’enseignement supérieur. Bizarre !



La prochaine rentrée universitaire s’annonce inédite au Liberia. Aucun nouvel étudiant ne fera son entrée à l’université. Les 25 000 candidats ont tous échoué à l’examen d’entrée. S’agit-il d’une erreur administratrice ou d’une défaillance du système éducatif du pays ?

C’est une grande première au Liberia. Sur 25 000 candidats à vouloir entrer en première année à l’université, aucun candidat n’a réussi l’examen d’entrée. L’université demeurera donc sans nouvel étudiant à la rentrée. Une décision qui n’est pas du goût des étudiants et qui indigne la ministre de l’Éducation, Etmonia David Tarpeh.

Cette dernière émet des doutes quant à la véracité des résultats d’admission, « Je sais qu’il y a des faiblesses dans les écoles, mais de là à ce que tous les membres d’un groupe entier ratent le même examen, j’ai quelques doutes à ce sujet ». Cependant elle admet que le système éducatif libérien présente beaucoup de faiblesses. Une situation pour le moins inédite. Face à l’indignation de la ministre, le porte-parole de l’Université du Liberia a déclaré qu’il n’y aurait pas de rattrapage pour les examens. Ils pointent du doigt le manque d’enthousiasme des étudiants, ainsi que leur faible niveau en anglais.

Selon le site allafrica.com, les conditions d’admissions pour cette année ont été durcies. Ainsi pour intégrer l’université, il fallait obtenir plus de 50% en mathématiques, 70% en anglais pour réussir l’examen. Ce qui n’était pas le cas l’année dernière. Face à cette situation inédite, le directeur de l’université a décidé d’assouplir les critères d’admissions en abaissant à 40% de réussite en math et à 50% en anglais ce qui devrait permettre à 1 626 candidats d’être finalement admis. Ces derniers devront assister à des cours de remise à niveau.

Le système éducatif libérien est « en pagaille », selon la Présidente du Liberia. La guerre civile qui a frappé le Liberia jusque dans les années 2000, a détruit les infrastructures éducatives et laissé une grande partie de la population dans l’illettrisme.

Source : www.afrik.com

 

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article