CAF : Hayatou décroche un 7e mandat

10-03-2013 22:12:51

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OILibreville (OI) – Le Camerounais Issa Hayatou a décroché ce dimanche un 7e mandat à la tête de la confédération africaine de football, au cours de l’assemblée générale de cette institution, qui s’est tenue à Marrakech.

A l'âge de 66 ans, Hayatou, seul candidat à sa succession, vient de décrocher son septième mandat consécutif depuis son élection pour la première fois en 1988 à Casablanca aux commandes de cette instance footballistique africaine.

Les travaux de cette assemblée générale ordinaire ont été marqués par l'annonce de la création de la Fondation Issa Hayatou pour les anciens champions africains, qui aura pour mission d'apporter un appui financier, social et médical aux champions africains et à leurs familles, notamment ceux qui ont largement contribué au développement du football dans le continent.

Ladite fondation aura également à mettre en place un système de prévoyance et de couverture médicale complète, à promouvoir l'assistance et l'entraide au profit des sportifs, et à promouvoir le football chez les jeunes en Afrique.

Par la même occasion, les membres de la CAF ont procédé à l'approbation du Procès-Verbal de l'assemblée générale ordinaire tenue à Libreville le 10 février 2012, ainsi que celui de l'assemblée générale extraordinaire tenue aux Seychelles le 3 septembre 2012.

Il a été procédé également à la présentation du rapport d'activités concernant la période écoulée depuis l'AGO précédente, du rapport des activités des unions régionales ainsi que du bilan des comptes révisés pour la période allant du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012.

Lors de cette assemblée générale, il a été procédé aussi à l'approbation des comptes annuels pour la période allant du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012 ainsi que du budget, outre le renouvellement de la moitié des membres du comité exécutif de la CAF pour la période 2013-2017. 

S'exprimant devant cette AGO, le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Ali Fassi Fihri a adressé ses vifs remerciements à la CAF et à la Fifa pour leurs engagements continus et leurs prestations de qualité au service du développement du football africain, se félicitant du choix de la Confédération de tenir sa réunion dans la ville de Marrakech.

Issa Hayatou, président de la CAF a exprimé, au nom de la grande famille du football africain, sa gratitude et ses vifs remerciements à S.M. le Roi Mohammed VI que Dieu L'assiste, pour l'engagement personnel du Souverain au service de la promotion de la pratique footballistique à l'échelon national comme sur le plan africain.

Il a mis en avant également l'accueil chaleureux réservé par le Maroc aux membres de la CAF ainsi que l'excellence de l'organisation de cette AGO dans de meilleures conditions, saluant les Etats africains pour leur engagement, leur appui financier et leur accompagnement pour la promotion du football dans le continent.

«Ce que nous faisons, nous devons le faire ensemble, nous devons unir nos efforts, apprendre à travailler ensemble et dépasser nos désaccords pour parvenir à relever, dans l'unité et la cohésion, tous les défis que le football africain se doit de relever à l'avenir», a-t-il dit, soulignant la nécessité d'asseoir les bases d'un réel professionnalisme en la matière et de resserrer les rangs pour pouvoir lutter efficacement contre tous les fléaux qui entachent la pratique footballistique, tels que le dopage, la corruption et la violence dans les stades et donc de parvenir à promouvoir la paix par le football.

Le président de la Fifa, le Suisse Joseph Blatter a loué les qualités humaines et professionnelles dont ne cesse de faire preuve Issa Hayatou et son abnégation et engagement, depuis le 10 mars 1988, au service de la promotion du football africain, relevant que la CAF est devenue une force vive, vitale et importante dans le football mondial.

Il a mis en avant les grandes avancées réalisées en Afrique ces dernières années, lesquelles ont été consolidées depuis l'excellente organisation de la Coupe du monde, relevant qu'une telle manifestation planétaire est de nature à renforcer davantage la confiance quant à la capacité de ce continent à persévérer sur la voie du développement de ce sport, réitérant l'engagement de la Fifa à poursuivre ses efforts de développement et d'appui au football africain.

«Les dangers qui nous menacent actuellement nous proviennent de la société d'où, la nécessité d'agir dans l'unité pour transcender certaines difficultés qui lestent le développement de ce sport, en l'occurrence la tricherie, le dopage, le racisme et la discrimination, auxquelles il faut trouver des solutions efficientes et dans l'immédiat», a-t-il dit, mettant en avant le rôle de l'éducation des jeunes et de la promotion de l'échange culturel. 

A l'issue des travaux de cette AGO, Issa Hayatou s'est vu attribuer des mains de Blatter, une attestation commémorant ses 25 ans d'engagement au service du développement du football africain ainsi qu'une médaille d'or de la Fifa et ce en signe de reconnaissance de son apport à la promotion de cette discipline sportive.

 

Source : Lematin.ma

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article