Le rôle de l’opposition n’est pas de soutenir le combat pour la réhabilitation de l’Union Nationale, selon Joël Ngoueneni ndzengouma

05-11-2012 19:36:28

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OILibreville (OI) - Le président en exercice du parti pour les sept merveilles du peuple (7MP, opposition), Joël Ngoueneni ndzengouma a affirmé dimanche que le rôle de l’opposition gabonaise n’est pas de soutenir le combat pour la réhabilitation de l’ex Union Nationale (UN), au cours d’un entretien avec la presse.

‘’Le rôle de l’opposition n’est pas de s’unir pour exiger la réhabilitation de l’Union Nationale. C’est un problème qui ne nous concerne pas. Il y a des choses plus importantes pour le Gabon, qui méritent une lutte collective et noble’’,  a souligné le président du parti pour les sept merveilles du peuple. 

‘’Il n’est pas question également pour l’opposition responsable de se mêler avec les cadres de l’ex UN pour exiger du gouvernement la restitution du matériel de TV+. Cette question également ne nous concerne pas’’, a-t-il ajouté, expliquant que les fondateurs de cette chaine de télévision privée avaient détourné le matériel en question, lequel était destiné à l’époque selon le président des 7PM aux chaines de télévisions publiques. 

Par ailleurs, M. Ngoueneni Ndzengouma a expliqué que sa formation politique ne fait pas partie  de l’union des forces du changement (UFC). ‘’Tout est flou dans cette histoire. Lorsqu’on fait un regroupement de partis, on fait une déclaration qu’on adresse au ministère de l’intérieur. Tel n’est pas le cas pour l’UFC’’, a souligné l’homme politique, affirmant sur un tout autre plan que le parti pour les sept merveilles du peuple n’est pas allié au gouvernement qu’il critique d’ailleurs l’action.  ‘’Les Gabonais ne sont pas satisfaits de la gestion des affaires par le PDG. Le pays est mal géré. Il faut une nouvelle gouvernance politique et financière du pays’’, a-t-il souligné.  

’Notre parti ira aux élections locales de 2013 et nous comptons être présents au cours de ce scrutin sur les neuf provinces du Gabon. Notre objectif est prendre le pouvoir au Gabon par les urnes, quelque soit le temps que cela prendra’’, a annoncé M. Ngoueneni Ndzengouma.  

Le parti pour les sept merveilles du peuple est né en 2010.  Le travail actuel de ses leaders est d’installer des structures de base dans l’ensemble du territoire national, en vue d’une meilleure représentativité. Les élections locales de 2013 vont constituer son deuxième véritable test électoral, après le fiasco des législatives du 17 décembre 2011.

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article