Gabon : pas d’alcool au volant pendant la CAN

09-01-2012 16:07:34

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OILibreville (OI) - Pas d’alcool au volant pendant la coupe d’Afrique des nations, qui commence le 21 janvier prochain. Il faut assurer la sécurité des clients et veiller à leur respect, sans oublier de revoir l’état des véhicules. C’est en substance le message que le ministre gabonais des transports, Julien Nkoghé Békalé, vient de livrer aux professionnels du transport urbain et aux représentants des syndicats de ce secteur, au cours d’une rencontre à Libreville.

La 28e édition de la coupe d’Afrique des nations commence dans moins de deux semaines. Pour réussir l’organisation de cette compétition, le Gabon doit impérativement bien négocier les questions liées au transport urbain. C’est pour y arriver que le ministre des transports, M. Nkoghé Békalé, vient de réunir les professionnels de ce secteur.  

Le membre du gouvernement a demandé à ses interlocuteurs d’éviter pendant la période la CAN, les comportements à risques, notamment la prise de l’alcool au volant. ‘’Nous sommes équipés d’alcootests pour s’assurer du taux d’alcoolémie des chauffeurs’’, a averti le membre du gouvernement. 

Il a enjoint également aux conducteurs de tenir leurs voitures propres et de porter des blouses d’identification pendant les 3 semaines de la CAN, ce que les chauffeurs de taxis ont acceptés sans bouder.  

Les responsables syndicaux, qui ont pris part à cette rencontre, ont souhaité de leur côté, pour le succès de l’événement en matière de transport que les policiers gabonais s’abstiennent des rackets.  ‘’Le succès du transport à Libreville sera aussi lié à la qualité des contrôles. Si ce sont de vrais contrôles, le bénéfice sera pour tout le monde. Mais si les contrôles des policiers et gendarmes ne visent qu’à extorquer des sous aux conducteurs, les efforts des syndicats envers les membres et ceux de l’administration seront vains’’, a déclaré Jean Robert Menié, représentant syndical.  

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article