Gabon : les plantes endémiques de la FCM en danger

06-06-2011 09:58:22

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OILibreville (OI) – La botaniste américaine, Gretchen Walkers, a tiré la sonnette d’alarme sur la situation des plantes endémiques de la forêt classée de la Mondah (FCM), lesquelles sont menacées de disparition pour des raisons liées à l’activité humaine, au cours d’une conférence organisée vendredi à l’auditorium du ministère des eaux et forêts par l’école nationale des eaux et forêts, en partenariat avec l’institut de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle.

Gretchen Walkers a attiré vendredi l’attention des autorités gabonaises et de la communauté scientifique sur la situation alarmante des plantes endémiques dans la forêt classée de la Mondah. Avec plus de 30 espèces inventoriées il y a une dizaine d’années, cette forêt ne compte à ce jour que 27 espèces ‘’endémiques rares’’ parmi lesquelles 18 sont bien étudiées et 9 sont encore en phase d’études botaniques.  

L’urbanisation rapide de la zone, l’exploitation des carrières de sable et du charbon, les activités agricoles et les prélèvements thérapeutiques sont autant de menaces qui pèsent sur la survie des plantes endémiques dans ce bassin forestier, selon l’experte américaine, qui a rappelé que ces espèces végétales ne poussent qu’au Gabon. 

La Parcelle des Conservateurs, la Ferme aux crocodiles, le Nord de Santa Clara, la Plaine de Combat 2, Oveng et la zone des lagunes sont des sites prioritaires à protéger dans le cadre de la conservation de ces plantes, selon l’orateur, qui a souhaité également une forte implication de l’Etat, afin de mieux protéger ces espèces végétales très sollicitées en médecine douce.

Rappelons que le Gabon est l’un des plus riches pays d’Afrique en termes d’endémisme végétal. Les espèces endémiques y  représentent selon des sources officielles  13% du patrimoine végétal national. La forêt classée de la Mondah compte à elle seule 27 espèces, d’où l’importance selon le directeur général adjoint de l’ENEF, Norbert Ganga de protéger ce bassin forestier qui sert de laboratoire vivant aux étudiants et chercheurs.

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article