Gabon : les femmes du 3e âge à la découverte de la forêt classée de la Mondah

17-03-2011 12:06:37

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OICAP ESTERIAS, (OI) - Une trentaine de femmes du 3e âge, regroupées au sein du Club du ‘’Bel âge ‘’ étaient mercredi à la découverte de la forêt classée de la Mondah, dans le département du Cap Estérias, a constaté sur place un reporter d'Ogooueinfos.com.

 Cette excursion en pleine forêt a permis à ces  mamies dont la plupart ne s'étaient jamais rendues dans une concession forestière aussi grande, de ‘’contempler les merveilles  de la nature et de savourer les bienfaits d’une balade écologique’’. 

‘’ A notre âge nous avons besoin de ces instants formidables pour revivre une seconde jeunesse.  Nous avons visité la forêt de la Mondah, les belles plages du Cap Estérias et pris un repas fraternel sous les cocotiers’’, a déclaré Alice Amiar Ngang’Han 71 ans, avant d’ajouter que ce bassin forestier devrait être protégé au moins pour ses nombreuses vertus thérapeutiques.  

‘’Il y a des écorces et des feuilles dans cette forêt qui soignent de nombreuses maladies, entre autres le paludisme et les rhumatismes. Il faut la protéger pour sauvegarder la médecine traditionnelle’’, a suggéré la septuagénaire.  

Pour Monique Midoumbi, 66 ans, cette randonnée était un grand moment de détente, une occasion de se relaxer, afin de se débarrasser de l’ennui et des tracas de la vieillesse.  

‘’ Au cours du voyage nous avons entonné les chansons de notre enfance à cœur joie, comme des petits enfants. Et, nous avons eu la chance de contempler la forêt de la Mondah, incroyablement riche en essences rares. J’ai vu des arbres que je n’ai jamais vus depuis ma naissance et nous avons eu droit à une leçon de botanique systématique, donnée par un enseignant émérite’’, a souligné madame Midoumbi.  

‘’C’était merveilleux et riche en enseignement ", a déclaré pour sa part madame Philomène Bongo Ayouma, 69 ans, tout en souhaitant que le Club du Bel organise des excursions similaires dans d'autres sites touristiques  du pays. 

Outre la forêt classée de la Mondah, les femmes de cette structure associative ont également visité  l’herbier pédagogique de l’école nationale des eaux et forêts, avant  de rebrousser chemin sur Libreville. 

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article