Gabon : Amaya Mokini au Cap Santa Clara

28-12-2010 18:41:37

Agrandir le texteRétrécir le texteEnvoyer a un amiImprimer l'articleÉcrire un commentaire

OICap Santa Clara, (OI) – L’agence de promotion du tourisme de vision, Amaya Mokini a réalisé dimanche une excursion au Cap Santa Clara, avec une délégation de 35 touristes, composés de jeunes écoliers et lycéens, a constaté sur place un journaliste d’Ogooueinfos.com.

 

Les jeunes touristes ont profité de cette balade réalisée en plein cœur de la nature pour visiter l’ensemble des sites touristiques naturels de cette bourgade située au bord de l’océan atlantique,  dans le département du Cap Esterias.

 

Ils ont visité le village artisanal, découvert les masques du terroir, les habitants, les belles plages et dégusté les mets locaux préparés au feu de bois,  avant de prendre une baignade à la plage,  toujours sous le regard tutélaire  de l’éco-guide Raymond Omiaghé.

 

‘’Nous avons vu des tombes, les lacs, les fleuves et les villages des pygmées et nous avons été suffisamment édifiés sur l’origine des sirènes.’’, a indiqué la jeune Maéva, élève en classe de 1ère au lycée Franco-britannique de Libreville.

 

Pour la petite Joanna, le plus important était d’avoir fait un voyage en pleine forêt, mais surtout d’avoir appris ‘’l’histoire de la fondation du Cap Santa Clara’’ dont la création remonte vers les années 1820, après le décès d’une religieuse portugaise du nom de Clara.

 

Les jeunes éco- touristes ont eu droit aussi à l’histoire des premiers chefs du Cap Santa Clara,  surtout le ‘’ puissant Mapengué’’ qui fut l’un des derniers chefs de cette localité à posséder le pouvoir temporel et spirituel.

  

L’ histoire de ce chef qui continue à marquer les esprits dans cette localité,  a permis aux jeunes vacanciers, lesquels viennent de commémorer la naissance de Jésus,  de découvrir les liens séculaires qui unissent les hommes aux animaux, encore appelés totems dans la société gabonaise.

 

La directrice de l’agence Amaya Mokini,  Philiberte Bongo, qui envisage de conduire fin janvier 2011 une nouvelle expédition touristique dans une autre banlieue de Libreville,  s’est dite satisfaite du déroulement de cette randonnée éco touristique, tout comme la plupart de ses collaboratrices.

[- Auteur: "OI" | - Source: "OI" | - Photo source: "OI"]



Dans La Même Rubrique

ÉDITORIAL

Biens "mal acquis" : un tintamarre médiatique et judicaire aux desseins machiavéliques

01-10-2015 09:36:04

OI Les médias francophones ont largement relayé l’affaire de la "saisie" d’une maison du Vésinet, près de Paris, appartenant à une société liée au neveu du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, à l’initiative d’une association baptisée "Transparency International France". Peu nombreux en revanche sont ceux qui ont relaté la saisie de l’hôtel particulier acquis par l’Etat gabonais en 2010, au 51 rue de l’Université à Paris. Et certains se sont fait l’écho de la clôture de l’instruction diligentée contre Teodorin Obiang pour l’hôtel particulier qu’il avait acquis au 42 de l’Avenue Foch.

Lire l'article


ACTUALITÉS INTERNATIONALES

Burkina Faso : les lendemains du coup d’Etat

--

OI Des élections "rapidement", une loi électorale "frustrante", l'enquête sur la mort de Sankara : des sujets déjà sur le feu en attendant la suite des événements.

Lire l'article


Le nombre de migrants traversant la Méditerranée atteindrait 450 000 en 2016

--

OI Le nombre de migrants qui vont atteindre les côtes européennes après avoir traversé la Méditerranée devrait atteindre 450 000 en 2016, selon le Haut commissariat de l’ONU.  

Lire l'article


INTERVIEW DU MOIS

Interview-Ali Bongo : « Nous cédons nos hôtels particuliers à l’Etat gabonais »

25-09-2015 08:39:43

OI Pour le président du Gabon, environnement et migrations sont liés. Par ailleurs, il commente sa décision de renoncer à l’héritage de son père au profit de son pays et réagit aux polémiques avec la France. 

Lire l'article


PROVERBES

Proverbe- Ghana

14-03-2015 07:37:46

OIOn peut détester un chien, mais on ne peut pas renier la blancheur de ses dents.

Lire l'article


Proverbe Awandji

29-01-2009 23:48:56

newthink.centerblog.netBangu banongo bana bayendi mambungu ma ba mbaghi

Lire l'article